Avez-vous entendu parler de l’EMDR?

Bien que cette méthode vienne des États-Unis, de plus en plus de praticiens l’utilisent en France, car la plupart des psychologues savent que lorsqu’il y a un traumatisme, il y a un décalage entre le passé et le présent, entre les émotions et la cognition.

Tout a commencé en 1987, pendant que la neurologue et psychothérapeute américaine Francine Shapiro, se promenait dans le parc avec des pensées négatives et à réaliser que ces pensées qui la dérangeaient avaient disparu au moment de sortir du parc, et, plus tard, quand ces pensées sont revenues, ils ne l’ont plus dérangée comme avant.

Ce fut le début du développement de cette méthode qui utilise la stimulation bilatérale (visuelle, auditive ou kinesthésique) pour aider le cerveau de la personne à retraiter les souvenirs, les croyances, les sensations et les émotions emprisonnées.

Après des études et plusieurs consultations avec des militaires souffrant de stress post-traumatiques, l’EMDR a permet d’accéder à des souvenirs traumatisants en utilisant le même système de traitement que le cerveau utilise pour apprendre. Elle a découvert que les mouvements oculaires volontaires réduisaient l’intensité de l’angoisse, des pensées négatives, irrationnelles et infantiles.

Lors d’un événement traumatisant, une personne est «coincée» dans une blessure et le cerveau a du mal a gérer les souvenirs, ils reviennent constamment dans les rêves et au quotidien sous la forme de «déclencheurs» lié à des images, des sons, des odeurs et les sensations, provoquant instantanément une association avec le moment du traumatisme et plonge la personne dans l’horreur de ces expériences.

L’EMDR favorise un accès sur la partie de la mémoire traumatisée, au cours desquels un traitement conscient des souvenirs a lieu, et de nouvelles associations sont établies entre les souvenirs traumatisants et une expérience positive.

Le processus est basé sur un mécanisme naturel de traitement des souvenirs que votre cerveau utilise chaque jour pendant la phase de sommeil rapide qui traite les informations.

L’EMDR est recommandée par la Organisme mondial de la Santé (OMS) dans le monde entier comme thérapie de choix des troubles de stress post-traumatique.

EMDR et Hypnose ensemble donne le RITMO (Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires), crée par Lili Ruggieri qui s’est aperçu que l’EMDR produit souvent un état modifié de conscience utilisable de la même manière qu’un état d’hypnose.

EMDR – RITMO est efficace sur les problématiques suivantes :

  • Trouble survenant suite à un traumatisme
  • Syndrome de stress post-traumatique
  • Dépression
  • Addictions sévères, compulsions et obsessions
  • Troubles du comportement
  • Troubles sexuels
  • Manque de confiance en soi important, renfermement
  • Difficultés relationnelles

Dans mon cabinet au centre de ville de Strasbourg, je pratique en complément de l’hypnose, l’EMDR-RITMO pour vous accompagner au mieux vers une solution.

La séance d’EMDR – RITMO dure 60 minutes à 96 €

Une tâche sera à accomplir pour renforcer votre progression au long terme.

Un suivi téléphonique 30 jours après la séance pour échanger sur votre évolution.

QUESTIONS FRÈQUENTES

Comment se passe une séance d’EMDR?

La personne décrit le traumatisme ou la une scène vécue avec les émotions, les sensations physiques et les pensées qui lui sont associées. Centré sur tous ces éléments, le praticien en EMDR appliquera une première série de mouvements oculaires ou autre stimulation bilatérale. Au cours de la séance, des mouvements bilatérales se produisent, à travers lesquels l’expérience traumatique est retraitée, de sorte que les émotions associées évoluent, perdent de l’intensité et ainsi de nouvelles associations soient établies.

Difference entre hypnose et EMDR

EMDR utilise une stimulation bilatérale alternée pour traiter les souvenirs difficiles et, développer des changements de comportement et de pensée. L’hypnose consiste à amener la personne dans un état de transe afin d’être plus ouvert aux suggestions positives et ainsi le guider vers un objectif. Il existe le RITMO : une combinaison de l’hypnose et de l’EMDR.

Combien de séances d’EMDR sont nécessaires ?

Le nombre de séances varie selon chaque personne, la complexité, la durée et la force des blessures vécues.